Les folies fermières

Nous connaissons tous les camions Folies Fermières présents dans 10 marchés de la région. Mais connaissez-vous la vraie folie dans leur histoire ?

L’histoire débute avec les parents de David Caumette, éleveurs à Garrigues, à qui le métier d’agriculteur ne semblait pas être un choix. David, lui, a depuis petit vu l’activité de ses parents avec des yeux d’admiration, et rêvait de les rejoindre plus tard.

La vie a fait que le plus tard a pris quelque temps, et il est devenu professeur en mécanique, directeur d’entreprise dans le secteur privé jusqu’au jour où … ses parents décidèrent de vendre leur ferme. Le rêve de petit garçon revient et David quitte tout, pour d’occuper, avec sa femme Laëtitia, du domaine parental.

Première année, pas de bol, désormais les supermarchés ouvrent leurs portes les dimanches. La concurrence avec les marchés locaux fait chuter 30% le chiffre d’affaires de la ferme.

Avec une vision marketing innovatrice d’ajouter de la valeur aux produits de la ferme, le couple crée un endroit chez eux pour proposer « Un spectacle dans l’assiette », des produits locaux, de qualité, présentés par les producteurs eux même. Des amis de la région participent aussi au projet en proposant leurs réalisations, et en enrichissant ainsi, l’offre des produits.

Jusqu’au jour où des amis demandent ce qu’on aurait nous aussi demandé :
– Bon, le spectacle dans l’assiette c’est sympa, on mange bien, mais le vrai spectacle plumes paillettes c’est pour quand ?

Faut savoir quelque chose sur David, quelque chose qui m’a impressionné lors de ma visite :

Tu sais quand tu as un projet ? Et tu réfléchis à comment le faire, quelle approche ? Et tu réfléchis trop, parfois à ce qui peut échouer ou pas marcher… David n’a pas ça. En fait ce qui fait de l’histoire des Folies Fermières une histoire impressionnante c’est qu’il y a de…la folie. Zéro frein : on veut, on le fait, point.

La folle équipe des Folies Fermières

Parce qu’à partir de ce moment, ils construisent un cabaret, avec scène, projecteur, lumières…la totale en plein milieu d’une ferme à Garrigues. Les derniers éleveurs de la commune deviennent producteurs culturels pour sauver la production. Caumette est d’ailleurs enregistré au ministère de l’Agriculture et au ministère de la Culture en même temps.

Et maintenant qu’on connaît un peu les personnages, on sait que ça s’arrêtera pas là. Aujourd’hui les Folies Fermières font :

  • 10 marchés dans la semaine
  • Boucherie
  • Magasin de produits de la ferme et des amis de de la région (on peut y acheter ce qu’on veut et piqueniquer à côté des vaches chez eux)
  • Réception pour mariage (Vegans bienvenus – ils ont déjà marié un couple vegan à la ferme)
  • Teambuilding pour entreprise (le tarif comprend salle, projecteur, écran et assiette charcut)
  • Ferme pédagogique et visite d’école
  • Concerts à l’air libre (les vaches préfèrent le rock, mais il y a pour tous les goûts)
  • Partenariat avec France Passion (accueil de camping-cars)

Et pendant tout ça il a trouvé le temps de construire leur maison, avoir deux enfants et écrire un livre. Il devrait être coach motivationnel en entreprise s’il lui reste des créneaux. Je dis ça je dis rien, Elon Musk.

Avec le livre, les Folies Fermières trouvent une nouvelle lumière auprès des médias. Quelques plateaux télé après des producteurs de cinéma veulent rencontrer celui qui a sauvé sa ferme avec un cabaret et qui pourra changer le regard triste que le cinéma contemporain a sur les agriculteurs.

Et vous savez quoi ? Les Folies Fermières deviennent film en 2022, avec Alban Ivanov qui interprètera David Caumette sur le grand écran. Dans le casting on trouvera encore Sabrina Ouazani et Guy Marchand. Avant-première à la ferme ? On a hâte !

Sabrina Ouazani et Alban Ivanov lors du tournage de « Folies Fermières » le film. © Instagram de Sabrina Ouazani

Finalement la ferme a été sauvé avec la formule ABC comme explique David : Agriculture, Boucherie, Cabaret. Le B+C viabilise le A.

Venez découvrir la folle histoire des Folies Fermières lors d’un concert ou cabaret. Où d’autre peux-tu boire du pastis en regardant un monsieur sur un cheval, à côté d’un guitariste lorsqu’une acrobate fait du pole dance ?

Anedocte bonus qui fait sourire :

Si vous vous connaissez un peu en événementiel et production, vous savez que la régie est toujours un sujet … tendu. Et quand j’ai demandé qui s’occupait de leur régie j’ai reçu une trop bonne histoire en réponse.

Un jour, une dame du village vient à la ferme demander s’ils n’ont pas un travail temporaire pour son fils. Ils lui placent comme DJ en ouverture de soirée cabaret. Avec le temps le son et lumière finissent par lui plaire tellement qu’il en fait son métier. Il part à Bordeaux faire sa formation et revient cet été avec son tout nouveau diplôme pour s’occuper de la régie aux Folies Fermières. 😊

C’est pour tout cela que les Folies Fermières sont un rendez-vous incontournable de la région et vous ne devriez pas tarder à les (re)découvrir.

Les Folies Fermières

https://lesfoliesfermieres.com
Mazies 81500 GARRIGUES
Téléphone : 05 63 40 41 60